Sélectionner la page

Avez-vous assez de maturité pour un programme d'assurance combinée ?

Galvanize

Pour rester concurrentielles, les organisations doivent être focalisées sur le risque, mais vos équipes peuvent passer à côté des risques qui se trouvent droit devant elles si elles travaillent de façon cloisonnée. Un programme d'assurance combinée peut aider, mais les DAI doivent d'abord se demander si leur approche en matière de culture et de gestion du risque est assez mûre pour le gérer.

(Nous décrivons le modèle d'assurance combinée et son contexte dans le Livre blanc Qu'est-ce que l'assurance combinée ? Il donne un bon aperçu de la valeur apportée par l'assurance combinée dans une organisation, de sa façon de prendre en charge la gestion des risques et de son fonctionnement dans le modèle des trois lignes de défense.)

La mise en œuvre de l'assurance combinée est un projet. À ce titre, il est possible qu'elle échoue, ce qui vous fera perdre du temps et de l'argent. Comme pour tout dans le monde de l'entreprise, les DAI doivent donc d'adopter une approche fondée sur le risque pour évaluer le niveau de maturité de la gestion du risque de leur organisation.

« Plus vos processus de gestion des risques seront matures, plus il sera facile de mettre en œuvre l'assurance combinée. »

5 questions pour déterminer votre niveau de maturité

La première étape à suivre en matière d'assurance combinée consiste à comprendre votre niveau de maturité actuel. Cela vous aidera à définir et à décrire vos besoins en matière d'assurance combinée, ce qui vous mènera ensuite à :

  • Imaginer une solution
  • Planifier une solution
  • Mettre en place une solution
  • Enfin, opérationnaliser un programme d'assurance combinée

Dans ce blog, nous allons plus particulièrement parler de l'analyse de votre maturité, mais vous pourrez en savoir plus sur les autres étapes dans notre livre blanc Mettre en place un programme d'assurance combinée.

Le processus de mise en œuvre de l'assurance combinée.

Pour évaluer la maturité de votre organisation en termes de gestion des risques, vous devrez vous pencher sur ces cinq aspects.

1. Quelle est la culture du risque dans votre entreprise ?

La culture du risque d'une organisation renvoie non seulement à sa propre gestion du risque mais aussi aux comportements et attitudes de chacun vis-à-vis du risque. La culture du risque et l'appétence pour le risque façonnent le processus décisionnel des organisations, et cela transparaît à tous les niveaux.

Les organisations plus prudentes sont souvent réfractaires à l'idée de prendre des décisions rapidement sans preuves et sans données à l'appui. Tandis que les plus téméraires prennent plus de risques, se décident plus rapidement et changent plus vite d'orientation, souvent sans audit préalable.

Du soutien des dirigeants à la prise de décision axée sur les données, la culture du risque de votre organisation joue un rôle clé dans la réussite de votre programme d'assurance combinée.

2. Dans quelle mesure vos salariés sont-ils conscients du risque ?

Si les collaborateurs ne savent pas comment le risque peut et doit être géré dans votre organisation (et s'ils n'établissent pas de hiérarchie des priorités), votre programme de mise en œuvre échouera. Le risque est partout, à chaque niveau d'une organisation : par exemple, quand un employé clique sur un lien de phishing dans un e-mail, quand il n'approuve pas correctement un fournisseur tiers ou lorsqu'il ne peut pas obtenir et fidéliser un grand talent. L'assurance étant très étroitement liée au risque, il est important de communiquer constamment et de faire prendre conscience aux gens de la nécessité de gérer le risque correctement dans toute l'entreprise.

3. Est-ce que des processus solides de gestion des risques ont été mis en place ?

Nous venons de dire que risque et assurance sont deux concepts étroitement liés. Il est donc logique que plus vos processus de gestion des risques seront matures, plus il sera facile de mettre en œuvre l'assurance combinée. Pour que la gestion des risques soit considérée comme mature, il faut que les processus soient définis, documentés, en fonctionnement et affinés. Les rares organisations qui ont la chance d'avoir tous ces éléments gagneront un temps appréciable par rapport à celles dont ce n'est pas le cas.

4. Quelle terminologie du risque et des contrôles utilisez-vous ?

Vous n'y arriverez pas si chaque personne a sa manière propre de nommer les outils, de faire référence aux processus ou pire, de créer des rapports d'après n'importe quel KPI. Indiscutablement, vous aurez besoin d'un langage commun pour parler de risque et de conformité. Comme l'écrit Sam C. J. Huibers dans son rapport de recherche sur l'assurance combinée pour l'IIA Research Foundation, le résultat de l'assurance combinée doit être « une même terminologie, une même voix, une même vision » des risques et des enjeux à l'échelle de l'organisation.

5. Avez-vous mis en place le logiciel de gestion du risque qui vous convient ?

Sans technologie dédiée, il est extrêmement difficile d'avoir un système viable de gestion des risques avec des processus solides, une taxonomie unique et des risques et contrôles intégrés. La manière dont la technologie est utilisée dans votre organisation est déterminante pour la viabilité de l'assurance combinée (si vous avez déjà une plateforme de gestion des risques et des contrôles qui comprend des fonctionnalités d'intégration, la mise en œuvre s'en trouvera facilitée).

Comment classer votre maturité en matière de gestion des risques

Bien que le concept d'assurance combinée soit sorti il y a plus de 10 ans, on a toujours l'impression qu'il s'agit d'un concept relativement récent. Son adoption est fragmentaire, et bon nombre d'organisations peinent à la mettre en œuvre. C'est pourquoi les DAI doivent se pencher sur les facteurs de fonctionnalité décisifs pour la mise en œuvre de l'assurance combinée, qui vont beaucoup plus loin que ce que nous pouvons aborder ici. Consultez notre livre blanc ci-dessous pour avoir une perspective plus large sur l'évaluation du niveau de préparation de votre organisation à un programme d'assurance combinée et pour découvrir comment classer le niveau de maturité de votre organisation en matière de gestion du risque.

Livre blanc :

Mettre en œuvre l'assurance combinée

Nous allons vous guider pour :

  • Définir les besoins de l'assurance combinée
  • Imaginer et planifier la solution
  • Mettre en œuvre votre plan
  • Opérationnaliser votre programme

Télécharger le Livre blanc

Articles liés

lang="en-US"